Fassianos

6 avril - 26 mai 2018 Galerie Sophie Scheidecker

La galerie Sophie Scheidecker propose d’explorer l’univers coloré de l’artiste d’origine grecque, Alecos Fassianos. A travers une sélection d’huiles sur toile, nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir l’œuvre riche de cet artiste. Cette exposition monographique aura lieu à la galerie du 6 avril au 26 mai 2018.

Texte de Patrick Amine
Alecos Fassianos

La peinture d’Alecos Fassianos s’est toujours projetée sans contrainte d’école, ni de courants. Elle reste à l’écart des modes. L’artiste a créé son propre univers et son style qui ne doivent rien à ses contemporains. Ses personnages, le trait, la lumière, sa pallete de coloriste infaillible, tout concourt à remettre en scène son univers dans ses tableaux qui donnent immédiatement le sentiment d’être dans une autre temporalité. Ici, se croisent des figures recreé́́es de la mythologie grecque avec des visages du temps présent, remodelés par son style caractéristique qui est toute son originalité.

Sur fond d’horizons bleus, rougeoyants ou dorés, se détachent des cavaliers, des cyclistes, des amants baignés par la lumière incrustée dans la toile. Une flore particulière apparaît. Les rameaux, qui reviennent comme des leitmotive, sont serrés dans les mains des sujets. Des oiseaux, des insectes et des fleurs apparaissent, ici et là, dans le cadre du tableau selon les intentions symboliques de l’artiste. Fassianos dit qu’il faut regarder tant de choses comme si elles débordaient d’un vase empli de trop d’eau… Ainsi l’artiste doit peindre tout ce débordement. Regardez « Danse dionysiaque » ou « La nuit des oiseaux ».

Fassianos mixe les images d’un autre temps que les livres d’histoire ont raconté, accordées à notre mythologie contemporaine – les formes de la vie quotidienne. Rien n’y fera, Fassianos reste le roi de la légèreté. Nature vibrante de la vie insulaire, bruissement de l’air, souffles, paysages urbains retraités, la présence des quatre éléments fondamentaux et les thèmes personnels qui s’éclairent au fil du regard. (…)

Tous ses tableaux sont à voir et à prendre comme on happe des pans entiers d’images furtives baignées de lumière, de cette lumière propre à la Méditerranée, des ciels où Tiepolo et Titien dialoguent avec « intelligence ». Regardez cette Femme bleue allongée, le cycliste au balcon, ou cette vague qui tourbillonne dans des volutes bleues qui défient les éléments ! » (Extraits)

©Patrick Amine, 2018.


Melissa Ichiuji

1er juin - 28 juillet Galerie Sophie Scheidecker

Fassianos

6 avril - 26 mai 2018 Galerie Sophie Scheidecker

Argentique

27 janvier - 24 février 2018 Galerie Sophie Scheidecker

Beyond Nature

12 octobre - 25 novembre 2017 Galerie Sophie Scheidecker

Book launch

20 juin 2017 Galerie Sophie Scheidecker

Jorge Camacho

22 avril - 24 juin Galerie Sophie Scheidecker

La beauté mise à nu

19 janvier - 25 février Galerie Sophie Scheidecker

Paris Photo

10 - 13 novembre 2016 Grand Palais

Sous le soleil exactement

20 octobre - 3 décembre 2016 Galerie Sophie Scheidecker

L'éclat du silence

20 mai - 28 juillet 2016 Galerie Sophie Scheidecker

Simon Henwood

23 mars - 14 mai 2016 Galerie Sophie Scheidecker

Joyce Mansour et autour

16 octobre - 15 décembre 2015 Galerie Sophie Scheidecker

Pierre Molinier

10 avril - 18 juillet Galerie Sophie Scheidecker

Paula Rego

29 janvier - 28 février Galerie Sophie Scheidecker

Julio González

18 septembre - 31 novembre 2014

 

GALERIE SOPHIE SCHEIDECKER
14 Bis rue des Minimes 75003 Paris France
T +33 1 42 74 26 94